La renaissance des espaces de travail – Organisational fitness for succes

La renaissance des espaces de travail – Organisational fitness for succes

Quel est le point commun entre une poubelle en acier, un siège de bureau ergonomique et le boulevard Jules Ferry ? Le WorkLife, le showroom créé par Steelcase ! Le leader mondial de l’aménagement des espaces de travail pour les entreprises et l’éducation.

Le pouvoir de l’espace

Le constat est simple : L’espace a un rôle majeur sur les comportements.

C’est à travers l’espace et son aménagement que les individus comprennent quels comportements sont encouragés, permis ou malvenus au bureau comme ailleurs. Par exemple lorsque vous entrez dans un lieu de culte ou bien une bibliothèque vous savez instantanément qu’il faut parler bas et ne pas déranger. Cette étape est primordiale car les comportements des employés vont en découler et se répercuter sur la culture de l’entreprise. (voir Théorie de la motivation)

La renaissance des espaces de travail

Il y a quelques années, Steelcase a constaté que les modes de travail avaient changé mais pas l’espace de travail. En la matière, Sandra Garcia est une experte. Consultante en recherche appliquée au sein du WorkLife, le showroom créé par l’entreprise, elle a pour mission d’imaginer et de mettre en œuvre des solutions en matière d’aménagements et surtout, d’expérience de travail.

Son équipe met en application la recherche fondamentale, effectuée par des anthropologues, des psychologues, des sociologues, des ingénieurs ; qui travaillent selon 3 piliers : Now, Near and Far.

Ils prennent aussi en compte ce qui se passe dans le monde au niveau social, politique, économique, écologique et technologique, afin de voir quels impacts ces domaines vont avoir sur la façon dont nous vivons et travaillons.

Cette recherche permet 3 choses :

–      Nourrir le développement produit

–      Trouver des thématiques d’études, comme par exemple le bien-être au travail.

–      Aider et accompagner les entreprises qui souhaitent transformer et améliorer leur expérience de travail afin qu’elle devienne un levier pour atteindre les ambitions stratégiques.

Aller au travail pour travailler ?

Les études Steelcase montrent qu’il y a 5 modes de travail  :

–      Concentration

–      Collaboration

–      Socialisation (bien-être cognitif et émotionnel qui crée l’engagement des collaborateurs)

–      Apprentissage

–      Régénération (Les extravertis se régénèrent en rencontrant les autres, les introvertis se régénèrent au calme par exemple. Il faudrait idéalement prévoir les deux possibilités).

 

Steelcase propose des solutions capables de répondre à ces 5 modes de travail ou besoins en proposant un aménagement qui réponde également aux objectifs de l’entreprise.

Afin de trouver le bon agencement, il faut comprendre et définir la culture de l’entreprise, ses processus, ses outils ainsi que les comportements qu’elle souhaite encourager. C’est de cette façon que Steelcase propose une solution en accord avec l’ambition de l’entreprise. On parle alors : d’Organizational fitness !

En pratique

Les neurosciences montrent qu’il est impossible de toujours rester concentré et productif tout au long de la journée sans faiblir.
Les chercheurs se sont posés les questions suivantes :

  • Quels sont les rythmes du cerveau et comment l’espace va pouvoir accompagner les employés au mieux ?
  • Prenons comme exemple le besoin d’intimité au bureau. Afin de proposer une solution qui garantisse cette intimité il faut d’abord savoir ce que signifie intimité pour les collaborateurs.
  • Est-ce que c’est un tiroir qui ferme a clef ?
  • Est-ce que c’est 4 murs et une porte ?
  • Est-ce que c’est une isolation acoustique et visuelle ?

 

De cette façon on trouve chez Steelcase des bureaux modulables permettant de changer de postures : lounge, assis, debout. Steelcase a observé qu’en moyenne l’être humain change de position toutes les 3 minutes, ils ont donc conçus des sièges qui sont ergonomiques et prennent en considération le mouvement du corps quelque soit la position adoptée.

 

Mediaspace by Steelcase

Il s’agit notamment de répondre à des problématiques plus précises comme celles de “la réunion”. Les recherches montrent qu’une réunion efficace n’excède pas 6/8 personnes ; que souvent une personne domine le temps de parole et fait défiler sa présentation pendant que les autres sont passives voire mêmes qu’elles décrochent complètement. Steelcase a donc créé “mediascape. Sa version “hauteur debout” fournisse une table avec une assise plus haute, de façon à ce que chacun se sente activement impliqué dans la réunion et intégrant des pucks pour que chacun puisse y brancher son ordinateur et intervenir facilement. L’ensemble des participants sont sur un même pied d’égalité pour une collaboration plus efficace. Certains espaces de réunion sont situés dans des espaces fermés dû au besoin de confidentialité mais certains se situent dans des espaces ouverts. Les réunions ouvertes permettent aux personnes souhaitant y participer, de le faire, en se positionnant debout au niveau de la mediascape, lui permettant  ainsi d’être à la même hauteur que les autres et d’échanger directement.

 

Echange, co-construction, flexibilité et innovation sont les maîtres mots. 

Share this story: